Assistance Garde À Vue

Pour être rappelé aujourd’hui par Maître Cieslewicz et échanger gratuitement sur votre situation, utilisez le bouton jaune en haut de cette page.

Un de vos proches est en garde à vue ?

Une personne peut être placée en garde à vue lorsqu’il existe une ou plusieurs raisons de la soupçonner d’un crime ou délit puni d’une peine d’emprisonnement. La personne placée en garde à vue a le droit à un avocat.

Vos droits lors d’une garde à vue

Lors d’un placement en garde à vue, vous devez notamment être informé :

Quelle est la durée d’une garde à vue ?

La durée de la garde à vue est de 24 heures. Elle peut toutefois être prolongée de 24 heures supplémentaires par le procureur de la République. Pour les affaires graves (exemple : trafic de drogue), la garde à vue peut être prolongée pour atteindre une durée totale de 72 heures (voire 96 ou 144 heures, en cas de risque terroriste).

Pouvez-vous garder le silence ?

Lors du placement en garde à vue, le droit de vous taire doit vous être rappelé. Il permet de ne pas être forcé à témoigner contre soi-même. Vous pouvez ainsi décider de répondre uniquement à certaines questions. Toutefois, ce droit doit être utilisé intelligemment car votre silence sera interprété par les juges en cas de poursuites ultérieures.

Pouvez-vous prévenir votre famille/employeur ?

Ce droit vous est notifié lors du placement en garde à vue et n’a lieu que si la personne le demande. La personne ainsi prévenue peut éventuellement désigner un avocat ou médecin. Pour les mineurs, l’information des parents est obligatoire.

L’officier de police judiciaire peut également autoriser une communication de 30 minutes avec un proche (appel téléphonique ou entretien).

Devez-vous donner votre code de téléphone ?

Oui, ne pas communiquer le code de son téléphone est constitutif d’un délit.

Pourquoi demander à voir un médecin ?

Un médecin pourra vérifier que votre état de santé est compatible avec la de garde à vue. Ce droit ne peut vous être refusé et peut également être demandé par un proche.

Quelles sont les suites d’une garde à vue ?

A la suite d’une garde à vue, le procureur décidera de l’orientation de la procédure. Il peut ainsi décider de classer sans suite ou d’engager des poursuites. Toutefois cette décision peut ne pas être immédiate et la personne peut interroger le procureur sur la suite donnée lorsqu’elle est sans nouvelle pendant six mois.

Avez-vous besoin d’un avocat ?

Lors d’une garde à vue, vos déclarations sont transcrites dans un procès-verbal qui est transmis au parquet. Le procureur prendra alors sa décision à partir des informations contenues dans le procès-verbal. Ces éléments seront également utilisés lors du jugement.

Il est donc essentiel de veiller à l’exactitude des informations du procès-verbal afin d’atténuer les charges à votre encontre ou obtenir un classement sans suite. Une consultation avec un avocat vous permettra de comprendre les points importants et de préparer votre stratégie de défense.

Pourquoi recourir à un avocat ?

Les conseils d’un avocat vous permettront d’être mieux préparé aux questions des enquêteurs, de mieux comprendre le déroulement de l’audition, de faire valoir vos droits et de constater d’éventuels vices de procédures.

S’il l’estime utile pour votre défense, l’avocat vous posera également des questions à la fin de l’audition et rédigera des observations écrites qui seront jointes au dossier. L’avocat à vos côtés lors de la garde à vue possède une bonne connaissance des faits et saura vous défendre en cas de poursuites.

Pour être rappelé aujourd’hui par Maître Cieslewicz et échanger gratuitement sur votre situation, utilisez le bouton jaune en haut de cette page.